Skip to content

Louer une voiture au Canada : 2 provinces, 2 expériences

oeildevoyageur

Il est nécessaire de s’informer avant de louer une voiture au Canada. Le code de la route est légèrement différent, sans parler des conditions climatiques. Voici les points importants à connaître avant de vous lancer sur les routes canadiennes.

 

L’âge requis pour louer une voiture au Canada

Les agences de location de voiture au Canada demandent au conducteur d’avoir au moins 21 ans voir 25 ans. Considérés comme clients à risque du point de vue des assureurs, les jeunes conducteurs âgés de 21 à 25 ans se voient facturés des frais supplémentaires allant de 6$ à 30$/jour. Aussi, la caution peut être plus ou moins élevée selon votre âge. 

 

Le permis de conduire nécessaire

Pour conduire sur l’ensemble des routes canadiennes, il vous suffit d’être titulaire d’un permis de conduire français valide. Si vous avez pour projet de louer une voiture aux États-Unis, débutez au plus vite les démarches administratives dans le but d’obtenir le permis international.

 

Les moyens de paiement acceptés

Il est important de savoir qu’aucune agence de location de voiture n’accepte les espèces. Vous devez posséder une carte de paiement Visa ou MasterCard, seul et unique moyen de paiement accepté qui sert aussi de garantie. Le conducteur principal doit obligatoirement montrer son permis de conduire et payer la location avec une carte à son nom pour éviter la fraude, garantir la protection du conducteur et de l’agence. Certaines cartes de paiement (ex. Visa Premier ou MasterCard Gold) comprennent une assurance dommages et vol (pas de responsabilité civile) pour louer une voiture à l’étranger. Cela repose sur certaines conditions comme la durée de votre séjour. Ainsi, nous vous suggérons de vous rapprocher de votre conseiller bancaire pour en savoir plus. 

 

Les différentes assurances

Les agences de location de voiture au Canada proposent plusieurs types d’assurances regroupées en plusieurs grands groupes :
  • Les dommages : CDW (Collision Damage Waiver), DEW (Deductible Extended Waiver).
  • Le vol : TW (Theft Waiver) – TP (Theft Protection) – TPC (Theft Protection Coverage).
  • Les dommages et le vol : LDW (Loss Damage Waiver).
  • La responsabilité civile : PAI (Personal Accident Insurance), LIA (Liability Insurance Automobile), LIS (Liability Insurance Supplement).
  • La protection des effets personnels : PEP (Personal Effects Protection).
Nous vous conseillons d’opter pour une assurance tout risque avec “dommages, vol et responsabilité civile”. En cas d’accident, appelez le 911 (numéro d’urgence). 
 
Comme nous avons pu l’expliquer précédemment, certaines cartes de paiement (ex. Visa Premier ou MasterCard Gold) proposent une assurance “location de voiture” couvrant les dommages et le vol mais excluant la responsabilité civile. Ainsi, en cas de dommage causés à autrui, nous ne serez pas couverts. Par conséquent, si vous payez avec une carte bénéficiant d’une assurance “location de voiture”, il vous faudra impérativement souscrire une assurance au tiers de type PAI par exemple. 
 
Nous vous conseillons de lire attentivement les conditions de location et les détails de l’assurance souscrite. En effet, des exclusions de garantie se cachent souvent. 

 

Les options

Nous énumérons ici les frais additionnels relatifs aux options proposées au moment de louer une voiture au Canada. Avant de vous lancer dans la lecture de ces quelques points, n’oubliez pas que les prix sont souvent affichés hors-taxes (environ 15%) que ce soit en ligne ou directement à l’agence. 

Les options les plus courantes sont l’ajout d’un conducteur, le GPS, le siège-auto et les galeries. Les prix varient d’une agence à l’autre. Pensez à vérifier si votre contrat bénéficie du kilométrage illimité car vous pourriez payer des frais supplémentaires par kilomètre effectué si ce n’est pas le cas.

Vous vous demandez surement ce qu’il en est des pneus lorsque vous partez en hiver. Nous avons loué des véhicules en automne et en hiver et sur chacun d’eux les pneus étaient adaptés à la saison en question. L’employé de l’agence Discount Québec nous a précisé qu’ils louaient toujours les véhicules avec des pneus adaptés à la période de location. Les chaînes à neige, quant à elles, sont en option. 

Enfin, vous avez peut-être pensé un instant à l’option proposée par certaines agences qui est de louer une voiture au Canada dans une agence A et la rapporter dans une agence B. Attention ! Même si cela semble être une alternative alléchante pour parcourir de longues distances à moindre coût, des frais de récupération (ou frais d’aller-simple, drop off fees, one way fees) de véhicule allant de 300 à 600 euros vous seront facturés.

 

Conduire au Canada

Même si le code de la route canadien n’est pas vraiment différent du code de la route français, certaines spécificités existent et les conditions de conduite ne sont pas toujours les mêmes qu’en France. Alors voici quelques informations nécessaires avant de prendre le volant au Canada.

 

Le code de la route

Tout d’abord, il y a de grandes chances pour que vous tombiez sur une voiture automatique. Cela a rendu vraiment confortable certains trajets plutôt longs de nos road-trips.

Aussi, aux feux rouges, sauf indication contraire, vous pouvez tourner à droite lorsque la voie est dégagée et lorsqu’aucun piéton ne souhaite traverser. De plus, lorsque vous arrivez à un carrefour à 4 stops, l’ordre de passage se fait en fonction de l’ordre d’arrivée au croisement. Dans le cas où vous arrivez en même temps qu’un autre véhicule, un simple geste de la main peut résoudre le problème. 

Enfin, le Canada connait des hivers rudes ce qui abîme grandement les routes. Veillez à être toujours prudent et à vous munir d’accessoires d’hiver indispensables comme une raclette, une pelle et une couverture. En cas d’accident, appelez le 911 (numéro d’urgence). 

 

Les frais à prévoir

Le coût du carburant est interessant : entre 0.80$ et 1.50$ le litre ! Un plein à 50$ vous reviendra à environ 30€. En outre les routes sont gratuites en grande majorité. 

 

Traverser la frontière canado-américaine

Se rendre aux États-Unis avec une voiture de location canadienne est quasiment impossible. Certaines agences proposent des options à des prix assez élevés pour avoir la possibilité de traverser la frontière et d’être couvert sur les routes américaines. Dans ce cas, pensez à vérifier si votre contrat dispose d’un kilométrage illimité. 

 

Nos expériences de location de voiture au Canada

N’oubliez pas qu’en réservant à l’avance directement sur les sites des agences, vous bénéficierez de tarifs préférentiels.

 

Louer une voiture à Montréal

Après avoir comparé les tarifs de nombreuses agences de Montréal, c’est l’agence Discount Québec du 2250 rue Guy qui a su se démarquer.   
 
Une fois sur place, nous montrons notre e-mail de confirmation de réservation. Nous choisissons de régler avec une Visa Premier pour profiter de l’assurance “dommages et vol” comprise. La journée nous revient à 60$ (environ 40€), assurance au tiers, frais jeune conducteur et kilométrage illimité compris. La caution de 500$ (environ 300€) est gelée sur la carte du conducteur principal. Au retour du véhicule, celle-ci est débloquée si et seulement si le véhicule est rendu dans le même état qu’au départ.
 
En découvrant la voiture de location, nous voyons bien qu’on a eu le droit à un surclassement. En effet, à la place d’un voiture compact, c’est une intermédiaire qui nous attendait sagement. Avant de prendre possession du véhicule, un examen complet est fait sous nos yeux avec une tablette pour prendre des photos des moindres égratignures. Nous signons le contrat que l’agence nous envoie par e-mail. Enfin prêts pour de belles aventures, nous partons au volant d’une voiture impeccable. 
 
Discount Québec fidélise ses clients grâce à des récompenses. Ils proposent aussi des offres intéressantes pour les locations de longue durée. Nous avons loué deux véhicules chez eux, un en automne et un en hiver. Lors de cette dernière location, un des pneus n’arrêtaient pas de se dégonfler. L’agence Discount Québec nous a gentiment changé le véhicule. 

 

Louer une voiture à Vancouver

En comparant les offres en ligne, notre choix s’est finalement porté sur Routes Car Rental du 9231 Beckwith Road à Richmond. Cette agence propose des tarifs compétitifs et accepte de louer leurs véhicules aux jeunes conducteurs (ce qui est plutôt rare en Colombie-Britannique). 
 
Les conditions de location (prix du véhicule, caution, assurances et options) sont relativement similaires à celles pratiquées à Montréal. Nous avons aussi été surclassés ! Le compagnon de notre road-trip de 10 jours dans l’ouest canadien était un bel SUV. Il faut avouer que c’était le top pour rouler sur les magnifiques routes enneigées des Rocheuses canadiennes. La tenue de route était absolument parfaite. 
 
Aussi, nous vous conseillons de jeter un coup d’oeil à Discount Car (même groupe que Discount Québec). Cette agence propose des véhicule hors Québec avec le même sérieux que Discount Québec. Les conditions de location sont toujours aussi avantageuses. Cependant, si vous avez moins de 25 ans, vous ne pourrez pas louer de véhicule chez eux.  

 

En quelques mots…

En ayant un permis de conduire français valide, au moins 21 ans et une carte de paiement, vous pourrez louer une voiture dans l’ensemble du Canada. Choisissez l’assurance et les options qui vous conviennent, soyez attentif sur la route et profitez des merveilleux paysages canadiens.

Commentaires

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires