Skip to content

Petit guide : mes premiers pas au Canada

oeildevoyageur

Nous y voilà ! Une véritable aventure est sur le point de commencer. Dès notre arrivée à l’aéroport, nous constatons de nombreuses différences par rapport à notre pays d’origine. Nous nous sentions un petit peu perdus mais les canadiens étaient toujours là pour nous aider. Tout en laissant la place à la découverte et à l’émerveillement, nous avons crée le Petit guide : mes premiers pas au Canada pour préparer votre passage à la douane, économiser quelques euros, accéder au centre depuis l’aéroport de Montréal et intégrer quelques règles primordiales du quotidien. 

 

Le passage à l’immigration

Pour se rendre au Canada par voie aérienne ou pour transiter par un aéroport canadien, la plupart des voyageurs a besoin d’un VISA ou d’une Autorisation de voyage électronique (AVE). Nous partions pour 2 mois et demi, il nous suffisait de nous procurer cette AVE. Cependant, ce document ne garantie pas l’entrée sur le territoire canadien. Ainsi, il vous faudra convaincre l’agent de votre droit d’entrée avant de faire vos premiers pas au Canada.

 

Les automates

Après avoir atterri à Montréal, nous suivons les panneaux concernant les passagers internationaux. Nous arrivons dans un hall et nous attendons notre tour pour scanner nos passeports et remplir un questionnaire aux automates. Voici les questions posées : 

  • Raison pour laquelle vous entrez au Canada : rendre visite à la famille/des amis, visiter, travailler, simple transit…
  • Durée du séjour
  • Autorisation d’entrée obtenue
  • Visite ou non de fermes dans les jours/mois précédents
  • Possession d’aliments provenant d’animaux ou de végétaux. Ce site éclairera vos doutes : Agence canadienne d’inspection des aliments

 

Le comptoir de l’immigration

Une fois l’étape précédente validée, nous nous dirigeons vers le comptoir de l’immigration afin de répondre à quelques questions :

  • Quel est le but de votre voyage ? Découvrir ce grand pays si attrayant.
  • Avez-vous l’intention de travailler ? Notre AVE ne nous le permet pas. Ainsi, nous répondons que non. Cependant, nous avions pour projet de faire un Workaway de moins d’un mois. Les règles étant légèrement tacites concernant les jobs de type  volontariat, nous n’abordons pas le sujet lors de ce contrôle. 
  • Possédez-vous d’ores et déjà votre billet retour ? Il est important de pouvoir montrer la preuve de votre retour : imprimez votre billet ou gardez-le précieusement dans votre téléphone.
  • Quels sont vos premiers hébergements ? Les confirmations à l’appui, nous étions satisfaits d’avoir réservé les premières nuits de notre road trip. 
  • Avez-vous prévu de voyager dans un autre État ? Nous avons expliqué notre itinéraire. 

L’agent nous souhaite un bon séjour et nous sommes enfin admis au Canada.

 

Direction le centre-ville de Montréal

Voici quelques conseils pratiques pour bien commencer le road trip de vos rêves ! Premiers pas au Canada garantis en toute tranquillité. 

 

La monnaie

Le dollar canadien ! En tant qu’européens, vous serez souvent étonnées des avantages que cette monnaie vous procurera. En effet, 1 dollar canadien est égal à 0,66 euros. Pour un plein d’essence de 50 dollars canadien, il vous en coûtera environ 30 euros. 

Voici un site efficace pour convertir vos dépenses durant votre séjour : CoinMill

Prévoyez un petit peu de change (dans votre ville ou à l’aéroport) car quelques établissements ne prennent pas la carte (notamment les B&b et certaines auberges de jeunesse).

 

Les transports 

Pour vous rendre au centre-ville depuis l’aéroport de Montréal, vous pouvez prendre le bus 747. Après 30 minutes de trajet environ, vous voilà dans Montréal. Il est facile de se déplacer en transports en commun à Montréal. Le réseau est bien développé contrairement à Québec. Plusieurs tarifs et cartes adaptés à des séjours plus ou moins longs sont proposés aux automates de l’aéroport. N’hésitez pas à poser des questions aux comptoirs “Informations”, les canadiens vous aideront avec plaisir. 

 

Petites spécificités au quotidien 

Sans avoir parlé avec le propriétaire de notre premier logement en auberge de jeunesse, nous serions arrivés dans les premiers restaurants/supermarchés sans savoir que les prix affichés étaient hors-taxe, nous aurions loué une voiture sans connaitre certaines règles bien particulières… Ainsi, nous avons écrit les quelques lignes suivante pour faciliter vos premiers pas au Canada. En bonus, un petit rappel “nature” !

 

Taxes et pourboires

Au Canada, les taxes ne sont jamais incluses. Comptez environ 15% de plus sur chaque produit acheté/commandé. Dans les restaurants et dans les bars, le pourboire est obligatoire et représente entre 10% et 20% de la note finale selon votre ressenti. 

 

Conduire au Canada

Deux règles nous on marquées et doivent, selon nous, êtres connues dès votre arrivée :

  • Aux feux rouges, sauf indication contraire, il est possible de tourner à droite lorsque la voie est dégagée et lorsqu’aucun piéton ne souhaite traverser.
  • Lorsque vous arrivez à un carrefour à 4 stops, l’ordre de passage se fait en fonction de l’ordre d’arrivée au croisement. 

 

Préserver la nature

“On ne triomphe de la nature qu’en lui obéissant.” ⏤ Francis Bacon

Le Canada a crée les parcs nationaux pour assurer la protection des ressources naturelles. Ainsi, les visiteurs peuvent découvrir les merveilles de la nature canadienne tout en observant la faune, la flore, en pratiquant des activités de plein air etc. Cependant, quelques points importants doivent être respectés pour perpétuer cette belle initiative :

  • N’approchez pas les animaux : des panneaux vous indiqueront les distances à respecter pour votre sécurité et pour protéger cette belle faune.
  • Ne nourrissez pas les animaux car cela risquerait de modifier leur comportement. Il faut absolument éviter de les rendre dépendants de l’être humain.
  • Suivez les sentiers.
  • Ne cueillez pas les fleurs et les plantes qui vous entourent lors de vos randonnées.
  • Ramassez vos déchets et jetez-les dans les poubelles mises à disposition ou rapportez-les avec vous.
  • Ne fumez pas.
  • Des droits d’accès sont à régler à chaque entrée au sein des Parcs Nationaux du Canada

Commentaires

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires